samedi 10 décembre 2011

Le Salon du livre animé 2011 en images





Très gros succès pour cette 4e édition du Salon du livre animé, surtout dû à la grande qualité de la création française contemporaine. La soirée s'est terminée autour d'un verre, fort tard dans la nuit pour les plus valeureux...

Nous remercions les artistes pour leur disponibilité, et nous prions les visiteurs qui n'ont pu faire signer leur livre ou n'ont pu acheter les titres qu'ils désiraient de nous en excuser. Nous réfléchissons à une nouvelle formule pour les prochaines éditions, permettant de recevoir tout le monde dans de bonnes conditions, sans perdre le côté convivial et chaleureux de ce salon. 

(Cliquer sur les images pour les agrandir)

 Des visiteurs toujours aussi curieux et attentifs...

 

 
 Patrick Lecoq, Jean-Charles Trebbi, Gaëlle Pelachaud...

 
UG tout sourire !

 Anouck Boisrobert (Popville) et Mayumi Otero (Icinori)

 
 Raphaël Urwiller (Icinori) et Nora Tujague (Cagoulito et loup)
 
 Paul Rouillac (Masques) et Laurent Quellet (éditions Fleurus/Mango)


Paul Rouillac caché derrière son masque géant

 Bernard Duisit (Le Petit prince, Born in dystopia)

 
 Iris de Véricourt, Anne-Sophie Bauman, Carole Appert, Eric Singelin...
 
 TF1 (20 heures) s'était déplacé pour l'occasion

 
 
 Gérard magique Majax !

    
José Pons (de dos !)

 
On a frôlé l'émeute !

  Mais avec le sourire...

 
 
 Après la ruée...
 
Place au rêve...

mardi 6 décembre 2011

Ecoute, il y a des pop-ups dans le jardin


Le salon du livre animé dans l'émission de référence sur la littérature jeunesse


Mercredi 7 décembre 2011 de 10 à 12 h

(Interviews de Jacques Desse et des créateurs de Popville, Anouck Broisrobert et Louis Rigaud)


Un grand article d'Emilie Grangeray dans Le Monde 

(supplément magazine daté du 3 décembre)

sur le renouveau de la création française de livres animés

(cliquer sur les images pour les agrandir)



jeudi 1 décembre 2011

Meggendorfer à Montreuil ???


Le Salon du livre et de la presse jeunesse de Montreuil vient d'ouvrir ses portes. L'exposition de cette année, superbe, est consacrée au monde du cirque, avec entre autres les originaux de Magique circus tour de Gérard Lo Monaco, les dessins du sublime abécédaire de Pinocchio par Georges Lemoine et d'exceptionnels bronzes anciens.

Le scénographe a eu une idée formidable : il a reconstitué, en éclaté, le Grand cirque international de Lothar Meggendorfer, le plus célèbre livre animé de tous les temps. Le livre devient ainsi un vrai petit cirque grandeur nature. On peut voir dans ce geste une reconnaissance du livre animé, qui a jusqu'ici été négligé à Montreuil, en dépit de son succès.

Patatras : il y a deux fautes d'orthographe au nom de Meggendorfer, qui est en plus présenté comme "l'inventeur" du livre animé, ce qui est pour le moins expéditif... Pire : le décor est un agrandissement de la réédition des années 1980, mal imprimée, en offset, avec des couleurs fadasses (tant qu'à rendre hommage ou à exploiter le talent de Meggendorfer, on aurait pu faire autre chose qu'une mauvaise photocopie...). Cet usage folklorique du livre animé et du patrimoine est bien triste : comment peut-on faire vivre le livre jeunesse quand on ignore et méprise son histoire ?